Anciens copains du Lycée Mignet

Retrouvailles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Années 1960-67

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
bernard carpentier
habitué


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Mer 14 Nov 2007, 11:39

salut pierre, comment vas tu
je vois tjrs bruno gurnari qui gere le mas de sylvereal en camague, bernard marigot a vendu sa pharmacie aixoise pour s'installer sur la côte d'azur; tu dois te souvenir aussi des freres sartous qui sont devenus mes beaux freres. gille magdinier est architecte comme moi.
à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maugiron
habitué


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Sam 05 Jan 2008, 23:56

Bonjour à tous
Moi aussi j'ai eu ce grand plaisir d'user les bancs de classe du lycée Mignet. En plus, comme je m'y plaisais bien, j'y suis resté pendant 9 ans, de la 6ème jusqu'au bac, en 1971, en redoublant 2 fois.
Je suis étonné de votre bonne mémoire. Evidemment, de tous les profs cités, j'en ai croisé quelques uns. Je peux même en rajouter, j'ai retrouvé mon dossier scolaire. Reste à savoir ce qu'ils enseignaient . . .
MM Lamarque,Neil, Dury,Pons,Sap. Celui que j'ai le plus fréquentait, c'est Chamouleau. Je dirait au moins 6 ans d'affilé. On avait le choix entre Cau ou lui . . .
Au plaisir de vous lire . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philippe
Admin
avatar

Nombre de messages : 508
Age : 62
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Dim 06 Jan 2008, 10:07

merci de tous ces noms.. je vais completer le tableau du site

http://membres.multimania.fr/lyceemignet/tableau.htm

sur le tableau tu pourras voir que
Mr Lamarque etait prof de sciences nat (je l'ai eu)
Sap (mari et femme, je crois, math)
Chamouleau (gym) : je pense les avoir tous eu : Martinez, Bruxeilles, Cau, Rikavi, Rieu, Carayon.... sauf Chamouleau !!!!

Merci de tes souvenirs ... à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyceemignet.frbb.net
maugiron
habitué


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Mar 08 Jan 2008, 00:11

Ca y est, cette fois, j'ai bien épluché la correspondance. De tous les noms évoqués, voici le souvenirs qu'ils m'évoquent :
D'abord le proviseur: il me semble n'en avoir connu qu'un seul, Fabre, de 1962 à 1971, ainsi que le censeur, raide comme un manche de pioche et dont j'ai oublié le nom. Pour les Surjets, deux seules me reviennent : Quint et Cadenas. Quant aux profs cités :
Yoga avec Souyris en 5ème
" La la dites-moi" avec Clamens en 1ère
Chamoulaud, j'en ai parlé plus haut
Neil en physique Chimie en term
Pignouf et ses"Alpes dans l'espace . . ." de 6 à 4
Puis Rikavi. Qu'est ce qu'on faisait comme pompes . . de 3 au bout
Brunel, en math, qui dévisageait toute la classe pendant 1h, pour apprendre nos noms
Lorenzi, au début . . 6ème je crois
Philipoussis, un peu plus tard ; ; 4ème?
Quant aux pions d'internat, j'ai évité Lavine, mais je me suis tapé 1 an avec Antonetti, le maniaque de l'allignement des bureaux dans son étude.
Il m'en reste encore quelques uns non cités:
Il y avait bien "La mère Michèle" en sciences nat, puis le père Mouton tout là-haut sous le toit, et le père Merle qui mimait ses cours. . .
Stop, j'arrête ici, il est tard, je vais me coucher.
Au plaisir de vous lire . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philippe
Admin
avatar

Nombre de messages : 508
Age : 62
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Mar 08 Jan 2008, 00:15

oh oui .. il y en avait des personnages dans ce lycée.... martinez et son beret qui roulait les R, Vasseur le prof de dessin et son "ceveu" sur la langue .... Cuyer le prof d'allemand bondissant..... Babar le bonhomme tout rond et sympa qui nous disait qu'il dormait tout nu l'été ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyceemignet.frbb.net
maugiron
habitué


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Mar 15 Jan 2008, 23:07

Bonsoir
J'ai retrouvé trois photos que je vais essayer de mettre en ligne.Sur l'une d'elles je crois que c'est Lecoeuvre . . . mais avant je voudrais bien pouvour ouvrir celles déjà en ligne. J'ai beau cliquer sur"membres. lycos", je n'ai droit qu'au titre. Y a-t-il une combine?
Salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philippe
Admin
avatar

Nombre de messages : 508
Age : 62
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Mar 15 Jan 2008, 23:27

pour voir les photos il faut aller sur le site
http://membres.multimania.fr/lyceemignet

Dans le menu allez sur "photos et documents souvenirs" puis sur photo de classe.... Sur la page de la photo choisie, il faut parfois cliquer sur le carré rose qui apparait pour que JAVA charge la photo.. et attendre quelques secondes; si vous n'avez pas java script vous pouvez le telécharger sur la page d'accueil de "photo de classe"

Quant à vos photos, il faut me les envoyer à lyceemignet@voila.fr
pour que je les mette sur le site
amitiés
philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyceemignet.frbb.net
PELINQ
bavard


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 06/11/2009

MessageSujet: "Pignouf"   Sam 07 Nov 2009, 21:24

"Pignouf" s'appelait MARTIN. Il actionnait d'une main ce que nous appelions élégamment "la pompe à merde" qui était un harmonium qui scandait les cours de solfège (quelle horreur). A la fin du trimestre, si on avait été sages, on avait le droit d'écouter un disque de musique classique.
Ce Monsieur Martin, cependant, était prof de …musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rpiem
habitué


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Ven 04 Déc 2009, 08:09

Je suis nouveau sur le site et me régale de retrouver des souvenirs enfouis au plus profond et qui ressurgissent à la surface comme de vieilles épaves sur la mer!
Et il me revient, Mr QUINT, le censeur précrseur des mimiques de Louis de Funes, des matchs de foot, inter-tables des pancus avec les ainés, PASERI, BEDROSSIAN (Tutur), les "moulons" dans la cour , les "alicci en sauce picanti" pour notre 4hrs avec un copain de Villelaure ,dont j'ai oublié le nom et les dortoirs (j'etais à coté de Michel Charpentier!) duquel on faisait le mur, en les rasant,la nuit, jouant avec le veilleur de nuit et sortant par la piscine.....
D'autres reviendront,c'est sûr,avec les noms et les endroits!
Les BERTRAND, MANELLI, BREMOND ...etc,etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philippe
Admin
avatar

Nombre de messages : 508
Age : 62
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Ven 04 Déc 2009, 10:05

merci de ces témoignages qui nous font faire un bond sympa dans le passé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyceemignet.frbb.net
Blain
tres bavard
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 70
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Sam 19 Déc 2009, 12:32

rpiem a écrit:
Je suis nouveau sur le site et me régale de retrouver des souvenirs enfouis au plus profond et qui ressurgissent à la surface comme de vieilles épaves sur la mer!
Et il me revient, Mr QUINT, le censeur précrseur des mimiques de Louis de Funes, des matchs de foot, inter-tables des pancus avec les ainés, PASERI, BEDROSSIAN (Tutur), les "moulons" dans la cour , les "alicci en sauce picanti" pour notre 4hrs avec un copain de Villelaure ,dont j'ai oublié le nom et les dortoirs (j'etais à coté de Michel Charpentier!) duquel on faisait le mur, en les rasant,la nuit, jouant avec le veilleur de nuit et sortant par la piscine.....
D'autres reviendront,c'est sûr,avec les noms et les endroits!
Les BERTRAND, MANELLI, BREMOND ...etc,etc

Bonjour à vous deux. Quelques précisions : les souvenirs de Pelinq sont très fiables. About Pignouf par exemple dont le nom était effectivement MARTIN : ce mec = une horreur ! Pourtant j'estime avoir eu durant toute ma scolarité de très bons profs, y compris POTY très alcoolisé, BANCOURT sourd de façon impressionnante, etc...
Pignouf, donc n'est pas arrivé à me couper de la musique. Je faisais partie de ceux qui chantaient faux. De nos jours, des parents porteraient plainte. Il s'ingéniait à nous casser nous traitant de casseroles et bien pire, nous mettant plus bas que terre, mais pas un seul jour, en permanence, tout pour dégoûter ceux qui avaient la même lacune. J'ai malgré tout retenu les bases du solfège. Il était méprisant, détestable, il bavait sur tout et tout le monde ! En particulier sur une chanteuse qu'il nous avait évoquée pour la descendre en flamme. "... [i]je me ferais teindre en blonde..."
Ce n'est que des années plus tard que j'en avais déduit qu'il s'agissait d'Edith PIAF !

%%%%%%%%%%%
QUIN, sans t me semble-t-il, avait donc eu une promotion. Je l'ai connu [1957-62] Surveillant général des demi-pensionnaires et pensionnaires (= penqus ; je ne trouve pas d'autre orthographe !). Mr BERNARD se réservait les externes ! Quelle organisation !
%%%%%%%%%

Donc, par ailleurs quelqu'un a fait une confusion au sujet d'un MARTIN appelé Rachtock.
Rachtock, je confirme, mais son nom m'échappe. Pas Martin donc. Prof d'histoire sauf erreur. Parmi les bizarres : un prof de maths : CHERVELL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blain
tres bavard
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 70
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Sam 19 Déc 2009, 12:34

François a écrit:
oui , je me souviens très bien du factotum qui apportait les billets aux profs en cours . Oui on se levait mais il y a belle lurette que ceci n'est plus exigé des élèves :les publics scolaires ont changé et qui se souvient que le règlement intérieur de Mignet interdisait de porter en classe des chaussures de sport (tennis ou basket ) en dehors des cours d ' éducation physique , d'où le volume des sacs de sport qu'on trimbalait à tous les cours et tous les étages mais cela c'est encore avant mai 68 of course.
L'histoire des chaussures interdites ne me dit rien. Mais pour le factotum, il était appelé plus noblement "l'appariteur" ! Si ! lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PELINQ
bavard


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 06/11/2009

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Sam 19 Déc 2009, 12:37

Ce Martin, prof d'histoire, se prénommait "Pierre". Il participait à l'organisation des ciné-clubs de jeunes avec Maurice Pelinq, mon père.
Deux heures d'histoire-géo avec lui, c'était deux heures à prendre le cours sous la dictée ! Une horreur épuisante !
Par ailleurs c'était un homme sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blain
tres bavard
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 70
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Sam 19 Déc 2009, 23:17

philippe a écrit:
Tres british ce Mr Blanc si je me souviens bien !
Concernant les langues, c'est surtout de m Cuyer, prof d'allemand dont je me souviens.. plutot exentrique..mais sympa avec ses élèves ! parfois il venait en bottes de cheval, sa passion... d'ailleurs un de ses enfants fut champion de france d'équitation.
Tiens en allemand il y avait aussi je crois un certain Dupuis ! il se coiffait tjrs d'une sorte de chapeau tyrolien..mais sans la plume !
aufwiedersehen !

Ah ! Cuyer ! Un régal ! J'ai fait allemand en 1e langue, parce que mes parents pensaient pouvoir m'aider. Ce n'était pas idiot. Pour l'anecdote : ma mère à 18 ans fut invitée (STO) dans un camp de travail...autrichien (une usine = scierie, confection de caisses...de munitions !). Elle y rencontra en 1941 je crois mon père "bêtement" prisonnier de guerre dès le début de celle-ci, après la déroute éclair de son régiment. Et voilà les raisons de ma présence en ce monde ! En prime ma mère avait étudié l'allemand (ah ! j'avais oublié : c'était en Russie).
A partir de la 4e : prof d'allemand = Schmitt beaucoup moins passionnant qu'André CUYER !
Toutoune = Thouvenin qu'avec d'autres et sans fierté aujourd'hui j'ai fait pleurer carrément par un chahut stupide mais permanent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philippe
Admin
avatar

Nombre de messages : 508
Age : 62
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Dim 20 Déc 2009, 09:36

André Cuyer etait un phénomène... sortant des sentiers battus pour expliquer un mot, une phrase, une situation...
il faisait la morale au eleves de 5ème pour qu'ils ne martyrisent pas les petits nouveaux de 6ème qui découvraient le bahut !
Un jour en expliquant le mot "springen" il avait sauté à pieds joints sur le bureau ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyceemignet.frbb.net
Samuel
tres bavard


Nombre de messages : 12
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 29/04/2010

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Ven 30 Avr 2010, 21:14

Comme il est curieux de constater, en près de dix ans, une évolution certaine !
J'ai également eu André Cuyer, que nous appelions "Spoon" (difficile à trouver le surnom !), Monsieur Humbert, que nous surnommions Buchtabiere (les germanistes me comprendront), et Monsieur Martin, qui me fit l'honneur de me prendre, dès la sixième, dans sa chorale, ce qui fit que j'évitais de temps à autre les promenades du jeudi après-midi au Tholonet) : lui, nous le nommions Pinoufle. En dix années, l'évolution phonétique a suivi son cours...

Quant à M. Thouvenin, que j'ai chahuté moi aussi, en 4e (et mon demi-frère, copain d'Henri Michel, s'est fait, lui, éjecter du Lycée après passage en Conseil de discipline, pour avoir insulté Toutoune) son surnom de Toutoune me rappelle une histoire. Vraie.
Lors de son mariage, des externes (moi, j'étais pencu) avaient eu la bonne idée de se rendre au lieu où la bénédiction était donnée, et d'y faire un scandale. Qui fut bientôt connu dans tout Mignet.
Cela se passait, je crois, en 1955 ou 1956. Alors, un prof de math particulièrement aimé de ses élèves (Monsieur Jullien, il avait les matheux), prit sur lui de remplacer un de ses cours par une leçon de morale bien sentie. Je n'étais pas dans sa classe ; des copains m'ont raconté la scène. Peu dans la classe n'ont pas baissé le nez.

Pourquoi faut-il qu'il y ait des souffre-douleur ? Mais j'ajoute que Monsieur Thouvenin (et sa blouse grise Camif) n'était pas tout blanc, si j'ose dire : car lorsque, d'aventure, le silence se faisait dans la classe, il nous provoquait : "ah vous vous taisez ! Ah vous savez que M. le Proviseur n'est pas loin ! Ah c'est là tout votre courage, etc. etc."

Bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blain
tres bavard
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 70
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Ven 30 Avr 2010, 22:38

Samuel a écrit:
Comme il est curieux de constater, en près de dix ans, une évolution certaine !
J'ai également eu André Cuyer, que nous appelions "Spoon" (difficile à trouver le surnom !), Monsieur Humbert, que nous surnommions Buchtabiere (les germanistes me comprendront), et Monsieur Martin, qui me fit l'honneur de me prendre, dès la sixième, dans sa chorale, ce qui fit que j'évitais de temps à autre les promenades du jeudi après-midi au Tholonet) : lui, nous le nommions Pinoufle. En dix années, l'évolution phonétique a suivi son cours...

Quant à M. Thouvenin, que j'ai chahuté moi aussi, en 4e (et mon demi-frère, copain d'Henri Michel, s'est fait, lui, éjecter du Lycée après passage en Conseil de discipline, pour avoir insulté Toutoune) son surnom de Toutoune me rappelle une histoire. Vraie.
Lors de son mariage, des externes (moi, j'étais pencu) avaient eu la bonne idée de se rendre au lieu où la bénédiction était donnée, et d'y faire un scandale. Qui fut bientôt connu dans tout Mignet.
Cela se passait, je crois, en 1955 ou 1956. Alors, un prof de math particulièrement aimé de ses élèves (Monsieur Jullien, il avait les matheux), prit sur lui de remplacer un de ses cours par une leçon de morale bien sentie. Je n'étais pas dans sa classe ; des copains m'ont raconté la scène. Peu dans la classe n'ont pas baissé le nez.

Pourquoi faut-il qu'il y ait des souffre-douleur ? Mais j'ajoute que Monsieur Thouvenin (et sa blouse grise Camif) n'était pas tout blanc, si j'ose dire : car lorsque, d'aventure, le silence se faisait dans la classe, il nous provoquait : "ah vous vous taisez ! Ah vous savez que M. le Proviseur n'est pas loin ! Ah c'est là tout votre courage, etc. etc."

Bonsoir.

J'ai presque honte de dire ce que j'ai pu faire à Toutoune un jour, "entraîné" (ce qui ne m'excuse en rien !) par Schott, fils de ...pasteur !!!

Mais je suis fier de m'être dénoncé (nous fûmes les deux seuls avec Schott !) après l'intervention en classe de (5ème A1 sauf erreur) du proviseur Chevalier et du censeur (Bonnet ? sans conviction pour le nom).
A la réflexion c'est vrai qu'il n'était pas net Thouvenin ! Il pleurait carrément en criant "bande de petits salopards". Pourquoi autant de détresse ? Pourquoi autant de cruauté (bon, nous n'avions pas de couteau !!!) de la part de "merdeux" de 11 - 12 ans ??? Mystère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bertrand
tres bavard


Nombre de messages : 34
Age : 66
Localisation : Carentoir Bretagne
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Années 1960-67   Sam 01 Mai 2010, 12:53

Salut!
Je me souviens de ce que nous avons fait subir au pauvre M. Mauvillat en 4°MT1...(année 1964-1965).
Je crois qu'à cet âge là, on se sent pousser les ailes de l'indépendance, mais on ne maitrise pas trop la direction...
Toujours est-il que l'année suivante, ni M. Mauvillat, ni M. Penven, qui lui, avait dû subir les chahuts de la 3°MT n'ont voulu revenir enseigner la technologie à Mignet...et ça a été la fin de cette filière.
4°MT et 3°MT, étaient deux salles voisines, et souvent, au travers de la cloison, quand nous ne chahutions pas, on pouvait entendre le tintamarre chez les voisins!
Un peu de cruauté, beaucoup d'inconscience, mais les pauvres profs un peu trop fragiles peuvent être bien démolis!
A ce propos, et bien que par comparaison nos chahuts puissent paraître bien innocents, qui a lu un bouquin qui en dit long sur le sujet, et dont le titre est "sale prof"?
En refermant cet ouvrage, mon regard sur les profs d'une part, et "L'Education Nationale" d'autre part, avait bien changé!
Amicalement, Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Années 1960-67   

Revenir en haut Aller en bas
 
Années 1960-67
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Moissonneuse Batteuse Claas Columbus a sacs année 1960
» Dépôt vapeur dans les années 1950-1960
» tractopelle jcb 3c2 des années 1960/1970
» JUKE-BOX Cliquez sur une année ... et écoutez !
» low riders sur us car 1960's et 1970's

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anciens copains du Lycée Mignet :: Bienvenue à tous....-
Sauter vers: